Menu

kokedama et oiseaux : cohabitation difficile

Des ravageurs inattendus :

Bonjour à tous, aujourd’hui je voudrais vous mettre en garde contre un autre des dangers qui pèsent sur nos kokedama au printemps ; car il n’y a pas que l’arrosage à surveiller. Les cerisiers sont en fleurs et les petits oiseaux chantent… mais ils en font pas que chanter.

Ils chantent et se construisent un nid, et pour faire un nid douillet il faut de la mousse. C’est bien sûr une joie de voir les nids apparaître dans le jardin, mais ça l’est beaucoup moins de découvrir ses kokedama avec la mousse arrachée.

On peut voir sur les photos qui suivent les dégâts sur un petit  lierre qui était disposé sur les étagères dans le jardin :

oiseaux qui arrachent la mousse d'un kokedama

Réparation des dégâts :

Cependant rien de bien grave. Pour réparer tout ça il suffit de couper le petit fil de coton noir qui entourait la mousse. Ensuite il faut complètement retirer l’ancienne mousse et reconstruire l’enveloppe du kokedama. Le tout doit être à nouveau bien ficelé et le tour sera joué.

dégâts des oiseaux sur les kokedama

Le bon point c’est que les oiseaux ont beaucoup utilisé les réserves de mousse sous les étagères et n’ont quasiment pas touché aux kokedama et aux bonsaïs. La zone sous les étagères à bonsaï est une très bonne zone pour cultiver la mousse. Elle est ombragée, à l’abri du vent et humide ; si cela ne vous rappelle rien il s’agit des conditions optimales pour entretenir vos boules de mousse en extérieur.

La construction d’une zone de culture en bois pour les kokedama, avec des étagères, fera l’objet d’un article plus tard. Une installation adaptée peut beaucoup simplifier les soins au quotidien.

Prévention des dégâts :

Pour ceux qui voudraient se prémunir de ce genre de désagrément il est toujours possible de mettre un petit filet au dessus des étagères pendant les mois de mars/avril.

,

Pas de commentaire publié.

Laisser un commentaire